L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie!
Bienvenue sur notre Forum.

L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie!

Espace de Débats d'idées, d'Echanges et de Communication Intelligente  
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur l'Algérie au Cœur, à Corps et à Cris - Nous vous souhaitons de passer d'agréables moments en notre compagnie. - Want Too Free! Où Va l'Algérie!

PageRank
Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 171 le Lun 29 Aoû 2011 - 21:50
Statistiques
Nous avons 860 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est mumus

Nos membres ont posté un total de 188555 messages dans 4365 sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires




i-Gratuit.info - Référencement 100% gratuit

Tchat Blablaland
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie! sur votre site de social bookmarking
Facebook
My Great Web page

Partagez | 
 

 le cri d'alarme du chardonneret

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zell
Maître-Posteur
Maître-Posteur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6829
Localisation : **
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: le cri d'alarme du chardonneret   Mer 23 Jan 2008 - 19:00

Edition du 23 janvier 2008 > Environnement

l’Espèce est menacée


Le cri d’alarme du chardonneret


Il ne s’élèvera jamais assez haut notre chardonneret pour échapper à la main vandale de l’homme.

Prisé déjà sous la dynastie omeyyade en Syrie, le chardonneret a conquis les cœurs quand les hommes conquéraient les Etats. Les croisades ont permis au chardonneret d’accroître sa malheureuse renommée de chanteur hors pair instruite par le biais d’élevage toujours plus important. Aujourd’hui, nous sommes bien loin des croisades mais l’engouement attaché à l’espèce n’a fait que s’accentuer, mettant en péril sa survie en Algérie.

La danse du chardonneret

Le chardonneret est un oiseau de petite taille, entre 20 et 25 cm d’envergure, aux couleurs chatoyantes. L’adulte est paré de rouge écarlate, entouré de blanc et de noir, le dos et les flancs sont bruns et la queue est noire avec des taches blanches et le croupion est blanc. Quant aux ailes sont noires traversées par une grande bande d’un jaune vif. Le dimorphisme sexuel est peu marqué et seul le plumage rouge de la face qui passe derrière les yeux permet de distinguer le mâle de la femelle. Hormis sa parure qui aguiche, le chardonneret a la particularité d’avoir un caractère bien trempé : il est sociable et à la fois très farouche, surtout à la saison des nids. En effet, à la période nuptiale, les mâles n’hésitent pas à se disputer ou à s’en prendre à l’élue de leur cœur. Et si leurs cris gutturaux laissent coi quant à leurs intentions, il suffit de les voir bomber du torse et étirer une aile ou la queue pour comprendre qu’il s’agit là de leur technique de séduction. La femelle, « très à l’écoute », se dandine à gauche et à droite en attendant que monsieur lui fasse la becter… pour un apport de nourriture. Les préliminaires terminés, leurs danses finiront par la ponte de 4 à 6 œufs qui mesureront environ 20 x 14 mm. Tout cela deux à trois fois par an. Un réseau installé, depuis peu en Algérie, permet de répondre à une forte demande française et belge de chardonneret. Et pour cause, le chardonneret a de grandes facultés à assimiler tous les répertoires de ramage, et leur virilité dans la fécondation des canaris de race est particulièrement appréciée. A tel point qu’aujourd’hui, il est classé parmi les espèces en danger. Un danger qui se mesure déjà en Europe puisque leur population a considérablement diminué, pour avoisiner les 23 à 57 millions d’individus. D’abord, l’usage extensif de pesticides à appauvri les ressources alimentaires du chardonneret qui trouve donc de moins en moins de graines. Et puis, s’agissant d’un ornement apprécié depuis le début du XXe siècle, le chardonneret a été capturé à grande échelle. En Algérie, il est possible d’ajouter à la liste des menaces, son braconnage excessif pour des raisons mercantiles. Un commerce mené par des éleveurs, mais surtout par des chasseurs peu scrupuleux qui piègent les oiseaux à la glu ou les attrapent avec des filets. Le chardonneret blanc coûte 10 000 euros. Le chardonneret classique peut coûter entre 500 et 50 000 DA. Le chardonneret a pratiquement disparu de la région est du pays qui est pourtant sa région privilégiée. Pratiquement inexistant d’Est en Ouest, c’est au Maroc que la filière a poussé les frontières et capture donc le chardonneret pour le revendre sur les étals du marché de Boumaâti à El Harrach. A la barbe des autorités qui ont pourtant interdit la détention, le transport et la vente du chardonneret. Une loi non appliquée qui n’aura même pas dissuadé les chasseurs de limiter leurs activités mercantiles.
Zineb A. Maiche
Revenir en haut Aller en bas
Tchiper
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9605
Age : 101
Localisation : Taberdga
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: le cri d'alarme du chardonneret   Ven 1 Fév 2008 - 1:11

J'ai toujours eu horreur des oiseaux en cage...

_________________

Imagine Invité, there's no countries,
It isnt hard to do,
Nothing to kill or die for,
And No religion too,
Imagine Invité, all the people
living life in peace...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-algerie.org
Tina
Posteur Suprême
Posteur Suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10484
Age : 36
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: le cri d'alarme du chardonneret   Mer 6 Fév 2008 - 11:37

Tchiper a écrit:
J'ai toujours eu horreur des oiseaux en cage...
moi aussi, je n'aime pas! une fois étant petite, j'ai ouvert la cage des oiseaux de mon frère et leur disais: allez, sortez, volez,ne restez pas ici, ils sont sortis mais tournaient autour de la cage! mon frère est arrivé et m'a donnée une raclée!
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 52096
Age : 99
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: le cri d'alarme du chardonneret   Mer 6 Fév 2008 - 11:48

Tina a écrit:
Tchiper a écrit:
J'ai toujours eu horreur des oiseaux en cage...
moi aussi, je n'aime pas! une fois étant petite, j'ai ouvert la cage des oiseaux de mon frère et leur disais: allez, sortez, volez,ne restez pas ici, ils sont sortis mais tournaient autour de la cage! mon frère est arrivé et m'a donnée une raclée!

Les animaux quels qu'ils soient ne sont pas fait pour être en cage ou enfermés, surtout les animaux sauvages!
C'est contre nature!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le cri d'alarme du chardonneret   

Revenir en haut Aller en bas
 
le cri d'alarme du chardonneret
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alarme évacuation
» Problème de sytème d'alarme d'origine sur ma dodge caravan 2001
» Sirène d'alarme extérieure interdit?
» quelles batteries longue durée pour sirenes ou elements alarme?
» Conseils pour acquérir une alarme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie! :: Science & Technique :: Sciences-
Sauter vers: