L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie!
Bienvenue sur notre Forum.

L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie!

Espace de Débats d'idées, d'Echanges et de Communication Intelligente  
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur l'Algérie au Cœur, à Corps et à Cris - Nous vous souhaitons de passer d'agréables moments en notre compagnie. - Want Too Free! Où Va l'Algérie!

PageRank
Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 171 le Lun 29 Aoû 2011 - 21:50
Statistiques
Nous avons 860 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est mumus

Nos membres ont posté un total de 188555 messages dans 4365 sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires




i-Gratuit.info - Référencement 100% gratuit

Tchat Blablaland
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie! sur votre site de social bookmarking
Facebook
My Great Web page

Partagez | 
 

  LES TARTARINS DU MENSONGE NOUS DISENT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pmat
Posteur
Posteur


Masculin
Nombre de messages : 483
Localisation : SAVOIE
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: LES TARTARINS DU MENSONGE NOUS DISENT    Ven 2 Nov 2012 - 10:24

LES TARTARINS DU MENSONGE NOUS DISENT

--------------------------------------------------------------------------------
LES TARE-TARES
LES PETEURS
ILS DEVIENENT DES NOUVEAUX CRIEURS
ILS ABUSENT ET ACCUSENT TRES FAUSSEMENT DES INOCENTS
Bonjour
Il est très dommages
Que intellectuellement les structures n’ont que ca a faire et adire

Car sur les prisons et l'islam

Ils auraient put dire mille et une autre choses
Et qui sont à dire « a dénoncer et a accuser »

Par exemple les tenants et aboutissants

Comme les problèmes de tout ordre
L'école ou est elle devant la famille et l’enfant
que fait-elle
L’emploi que fait l'embauche devant les noms a connotation et a nom a conotation
Quand les couple sont devant ce que eux appelle avoir des droit et etre libre

Et ou personne n'est la pour les soutenir ni pour les aider
Ils sont livrer a eux même, et leurs enfants en paye leurs erreurs


Et dans la vie de tout les jours l'enfant sont dépourvu du savoir vivre et du savoir faire ils sont plus fragile mais ils réagissent et rouspètes inconsciemment
Et la rue ne conseille pas come la mer elle prend

OUI VOUS APPARTENEZ A LA RUE
QUAND LE PERE N'EST PAS LA
QUAND IL Y A ABSENCE DES STRUCTURES DE LA SOCIETE


RELIGION
Les prisons savoyardes confrontées à l’islam radical ?
Mr Tartarin , musulman, est aumônier des prisons depuis 22 ans. Il doit tenir tête quelques fois à des salafistes ; mais pour lui, il ne faut pas généraliser l’endoctrinement en prison. Le danger viendrait de l’extérieur, « des quartiers et des cités ».
PAR PMAT:
Ce Tartarin je le connais
On l'a jamais vue dans une mosquée
On l'a jamais vue prier
On l'a jamis vue dans un lavage du mort
On l'a jamis vue dans un deces
Et il est nomer AUMONIER
Photo DL/Sylvain MUSCIO
• Savoie
o Chambéry
• Société
• Religion et Croyance
Bas du formulaire
La loi française reconnaît la liberté religieuse et l’État doit permettre à chacun de pratiquer son culte, même en prison. Pour cela, des aumôniers – catholiques, protestants, musulmans israélites ou orthodoxes – interviennent pour célébrer des prières, animer des réunions cultuelles ou parler individuellement avec les détenus.
Mais le démantèlement d’une cellule islamiste radicale en France, au début du mois d’octobre, a remis sur le devant de la scène le phénomène de prosélytisme qui sévirait dans les prisons. En mars 2012, le tueur de Toulouse Mohamed Merah avait aussi confessé que sa foi s’était décuplée en détention.
Les prisons savoyardes n’y échapperaient pas, mais les aumôniers des établissements de Chambéry et d’Aiton relativisent l’importance de l’islamisation radicale. Guy Wattecamps, prêtre catholique, se rappelle avoir déjà croisé un homme en djellaba, robe interdite dans les institutions pénitentiaires. « Il faisait du prosélytisme, dans la cour. Il se disait imam et s’appropriait ce rôle […]. Il y a des gens très influençables qui se font embarquer. »
Trois mois après, il s’était mis à faire la prièreDeux aumôniers musulmans se partagent entre les établissements de Chambéry et d’Aiton. Foudil Benabadji parcourt ces lieux clos depuis 22 ans, il les connaît bien. Selon lui, il ne faut pas généraliser l’endoctrinement. « Très peu de cas de radicalisation effective peuvent y être relevés […]. L’essentiel se passe ailleurs, dans les cités et les quartiers où les salafistes gagnent du terrain. »
Il reconnaît cependant que derrière les murs, certains détenus meneurs s’autoproclament « patriarches » ou « imams » et enrôlent.
L’ancien éducateur de la Protection judiciaire de la jeunesse avance plusieurs raisons au dérapage des pratiques religieuses : le surpeuplement des prisons, la fragilité psychologique des détenus, le manque d’aumôniers musulmans (en sous-nombre), le manque de formation… « L’insuffisance de moyens et de perspectives de réinsertion fait de l’établissement un éventuel foyer de recrutement. »
Mr Tartarin doit tenir tête quelques fois à des salafistes, mais ce sont des faits rares. Il se souvient d’un détenu qui a eu l’outrecuidance de garder sa barbe, alors qu’habituellement, ils se la rasent une fois incarcérés, parce que se sentant surveillés. « On avait placé dans sa cellule un gars de 25 ans ; trois mois après, les surveillants me faisaient remarquer qu’il s’était mis à faire la prière. » Le jeune prisonnier aurait alors été converti.
Comment se déroule l’endoctrinement ? « Les détenus islamistes établissent le contact durant la promenade, font circuler tout ce qui est interdit, s’érigent en exemple et piété, et interpellent les autres détenus pour faire le ramadan et respecter les horaires des cinq prières. »
Revenir en haut Aller en bas
Tchiper
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9605
Age : 100
Localisation : Taberdga
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: LES TARTARINS DU MENSONGE NOUS DISENT    Dim 4 Nov 2012 - 19:57

Dommage, j'aimais bien le fromage tartare...

_________________

Imagine Invité, there's no countries,
It isnt hard to do,
Nothing to kill or die for,
And No religion too,
Imagine Invité, all the people
living life in peace...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-algerie.org
pmat
Posteur
Posteur


Masculin
Nombre de messages : 483
Localisation : SAVOIE
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: LES TARTARINS DU MENSONGE NOUS DISENT    Lun 5 Nov 2012 - 9:13

Tchiper a écrit:
Dommage, j'aimais bien le fromage tartare...
attention il ya trop de copie
comme ici sur ce sujet
ou chacun vend et fabrique son fond de comerce
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES TARTARINS DU MENSONGE NOUS DISENT    

Revenir en haut Aller en bas
 
LES TARTARINS DU MENSONGE NOUS DISENT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « l’illusion est nécessaire pour camoufler le vide qui nous habite. »
» nos enfants nous épatent
» qu'est-ce qui nous conviendrait ?
» qu'est ce qui nous fait courir ainsi?
» se qui nous aide a maigrir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie! :: Palabres :: Café Maure-
Sauter vers: