L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie!
Bienvenue sur notre Forum.

L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie!

Espace de Débats d'idées, d'Echanges et de Communication Intelligente  
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur l'Algérie au Cœur, à Corps et à Cris - Nous vous souhaitons de passer d'agréables moments en notre compagnie. - Want Too Free! Où Va l'Algérie!

PageRank
Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 171 le Lun 29 Aoû 2011 - 21:50
Statistiques
Nous avons 860 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est mumus

Nos membres ont posté un total de 188555 messages dans 4365 sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires




i-Gratuit.info - Référencement 100% gratuit

Tchat Blablaland
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie! sur votre site de social bookmarking
Facebook
My Great Web page

Partagez | 
 

 Poursuite de la grève des résidents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anaïs
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 52096
Age : 99
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Poursuite de la grève des résidents   Lun 4 Avr 2011 - 15:41

Les médecins résidents poursuivent la grève
4 avril 2011

La rencontre prévue hier entre le ministère de la Santé et des représentants du collectif autonome
des médecins résidents à laquelle a appelé jeudi, Djamel Ould Abbès n’a finalement pas eu lieu.
C’est ce que nous a confirmé,
Hier, Dr Remini, du comité des résidents d’Oran qui précise que cet appel a été une véritable
parodie, étant donné que ni les directeurs des établissements hospitaliers ni les chefs de services
n’ont reçu un courrier au sujet de cette rencontre. « Afin de mieux discréditer le premier
responsable du secteur, les délégués se sont présentés au siège du MSPRH, dont le personnel n’a
pas été informé », tient à affirmer notre interlocuteur, qui extrapole en déclarant que l’avance du
ministre n’était en réalité qu’une manière de temporiser.
Pire, sur place, les délégués ont demandé le PV de réunion qui a débouché sur la constitution de
trois commissions devant plancher, chacune de son côté, sur la question nodale et non négociable du
service civil, du statut du résident ainsi que les aspects pédagogiques. Par ailleurs, les délégués des
résidents ont tenu une assemblée générale au cours de laquelle ils ont tenu à affirmer que les
préoccupations de ce corps médical ayant à charge un volume de travail conséquent et en souffrance
depuis de nombreuses années, ont été finalement exposées au grand jour. Pour Dr Remini, la
satisfaction provient du seul fait qu’un « tabou a été brisé ». Interrogé sur les perspectives de leur
action de protestation, le délégué d’Oran révèle qu’après des sit-in locaux, les confrères et les
consoeurs d’autres wilayas prendront part, à partir d’aujourd’hui, à des sit-in régionaux.
Cette montée au créneau des protestataires, qui continuent ainsi leur grève, peut augurer d’autres
actions plus musclées et qui seront dévoilées au moment opportun.
Tags: Grève Médecin
Source : Le Quotidien d'Oran

Google informations
Revenir en haut Aller en bas
Fellalbv
Posteur Suprême
Posteur Suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11630
Age : 47
Localisation : NSI
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Poursuite de la grève des résidents   Jeu 5 Mai 2011 - 20:48


Bien que pourchassés par la police de la Présidence à la place du 1er-Mai
Les médecins résidents ont marché hier à Alger

Les résidents en médecine, en pharmacie et en chirurgie dentaire ont marché hier à Alger. Une marche de près d’une heure, sous un soleil de plomb et une chaleur insoutenable, de la présidence de la République à la place du 1er-Mai. La marche n’était pas prévue.
Les manifestants eux-mêmes ne croyaient pas en leur «exploit». Ils s’étonnaient surtout d’avoir mobilisé autant de policiers autour
du siège de la présidence de la République, sur la rue de Pékin, mais surtout à la place du 1er-Mai et à l’entrée supérieure de l’hôpital Mustapha. La circulation automobile était sérieusement perturbée.Tout a commencé à midi lorsque les résidents, rejoints par des étudiants des mêmes branches, se sont regroupés à quelques mètres du siège de la présidence de la République. Ils y avaient prévu un sit-in qui a finalement changé de lieu. «Les policiers ne nous ont pas laissé faire notre sit-in devant le siège de la Présidence. Nous sommes alors descendus, comme d’habitude, tenir notre rassemblement face au lycée Bouamama (ex-Descartes)», raconte le Dr Sid Ali Merouane du Comité autonome des médecins résidents algériens (Camra). Ce n’est pas la première fois que ces médecins se retrouvent dans cet espace. Ils tenaient leurs rassemblements dans un cadre bien organisé et sans le moindre débordement. Les policiers les laissaient faire. Cette fois-ci, les choses ont changé. Peut être à cause de leur nombre : près d’un millier de résidents criaient haut et fort leur colère contre deux ministres, celui de la Santé et celui de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. «Y en a marre des promesses !» ; «Ould Abbès dégage, Harraoubia dégage !» ; «Jusqu’au bout, jusqu’au bout, les résidents toujours debout !» ; «Fierté, dignité, grève illimitée» ; «16ème catégorie, doctorat en pharmacie» scandaient-ils. Les manifestants y sont donc restés un bon moment mais, tout d’un coup, on tentera de les disperser à coups de bâton. Ils ne s’y attendaient guère. C’était alors le jeu du chat et de la souris, mais pas du tout amusant. «Ils nous ont traités comme des voyous. Nous sommes des gens civilisés, nous ne faisons que revendiquer nos droits. Des droits justes et légitimes», se plaint une femme résidente. Pourchassés, les manifestants se sont dispersés dans la colère et l’indignation, mais ont réussi à se regrouper à quelques mètres plus loin pour improviser une marche. Les policiers les suivaient toujours et les encerclaient avec leurs boucliers et leurs matraques. Un groupe force le cordon sécuritaire et impose la marche, sous le regard étonné des passants : «Des médecins qui manifestent dans la rue !». Le groupe suit sa marche jusqu’à la place du 1er-Mai où il s’est retrouvé face à un énorme dispositif sécuritaire bloquant tous les accès à la rue Hassiba-Ben-Bouali et ailleurs. Un autre groupe est également bloqué à l’entrée supérieure de l’hôpital Mustapha. Les deux groupes se sont rejoints près d’une heure après et sont entrés tous les deux à l’intérieur de l’hôpital. Les policiers ont encerclé
les lieux. «Ils nous ont bastonnés, insultés, confisqué nos téléphones portables. Nous sommes traités comme des voyous», regrette le Dr Merouane. Et ce dernier de crier sa colère contre les professeurs chefs de service : «Je leur reproche le fait de s’être tus sur ce qui se passe. Ils doivent tirer la sonnette d’alarme sur cette situation de crise. Cette grève se répercute sur nous et nos patients.» La grève illimitée des résidents en médecine, en chirurgie dentaire et en pharmacie se poursuit pour la sixième semaine. Elle risque de durer longtemps encore.

Source :La tribune
Revenir en haut Aller en bas
Tchiper
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9605
Age : 101
Localisation : Taberdga
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Poursuite de la grève des résidents   Jeu 5 Mai 2011 - 20:57

De toute façon, ce pouvoir réprimera de la même manière les gardes communaux, les étudiants et les médecins. Quand même des députés ont été molestés par les flics alors que normalement ils bénéficient de l'immunité...

_________________

Imagine Invité, there's no countries,
It isnt hard to do,
Nothing to kill or die for,
And No religion too,
Imagine Invité, all the people
living life in peace...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-algerie.org
fido
Posteur Suprême
Posteur Suprême
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12606
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Poursuite de la grève des résidents   Jeu 19 Mai 2011 - 15:32

Revenir en haut Aller en bas
Fellalbv
Posteur Suprême
Posteur Suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11630
Age : 47
Localisation : NSI
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Poursuite de la grève des résidents   Jeu 19 Mai 2011 - 17:23

La grève des médecins se durcit en Algérie





Les manifestants en blouses blanches dans les rues d'Alger.
AFP PHOTO / FAROUK BATICHE
Par RFI

La grogne sociale continue en Algérie où plusieurs secteurs sont concernés. Celui des fonctionnaires communaux, celui des dockers ou encore celui de la santé. Depuis lundi 16 mai, les médecins spécialistes et généralistes ont grossi les rangs des médecins résidents dont le mouvement de grève a débuté en mars.
Ce mercredi 18 mai, plusieurs centaines de médecins « résidents », c'est-à-dire de médecin en cours de spécialisation, ont fait un sit-in devant le ministère de la Santé. La manifestation a duré plus de quatre heures, sous bonne surveillance policière.

Depuis deux mois, 7 000 médecins résidents étaient déjà en grève. Ils réclament en priorité la fin de l’obligation du service civil car ils l’effectuent souvent dans des conditions difficiles, sans moyens, alors qu’aucune autre profession n’y est soumise. Les blouses blanches ne veulent pas abandonner le combat et dénoncent un blocage de la part du pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 52096
Age : 99
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Poursuite de la grève des résidents   Jeu 19 Mai 2011 - 17:35

Depuis deux mois, 7 000 médecins résidents étaient déjà en
grève. Ils réclament en priorité la fin de l’obligation du service civil
car ils l’effectuent souvent dans des conditions difficiles, sans
moyens, alors qu’aucune autre profession n’y est soumise. Les blouses
blanches ne veulent pas abandonner le combat et dénoncent un blocage de
la part du pouvoir.

J'espère que le gouvernement fera un geste pour eux! Neutral

Ils ont bien raison s'ils sont les seuls à à devoir accomplir le service civil, ce n'est pas normal et sans moyen ça ne donne pas envie.
Revenir en haut Aller en bas
Fellalbv
Posteur Suprême
Posteur Suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11630
Age : 47
Localisation : NSI
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Poursuite de la grève des résidents   Jeu 19 Mai 2011 - 17:46

Anaïs a écrit:
Depuis deux mois, 7 000 médecins résidents étaient déjà en
grève. Ils réclament en priorité la fin de l’obligation du service civil
car ils l’effectuent souvent dans des conditions difficiles, sans
moyens, alors qu’aucune autre profession n’y est soumise. Les blouses
blanches ne veulent pas abandonner le combat et dénoncent un blocage de
la part du pouvoir.

J'espère que le gouvernement fera un geste pour eux! Neutral

Ils ont bien raison s'ils sont les seuls à à devoir accomplir le service civil, ce n'est pas normal et sans moyen ça ne donne pas envie.


j'espère que le gouvernement fera quelque chose parce que dans tous ça c'est les patients qui paient les pots cassés Evil or Very Mad quand tu vois qu'un hypertendu ,diabétique.......sans trt renvoyé ça fait mal au coeur ............
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 52096
Age : 99
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Poursuite de la grève des résidents   Jeu 19 Mai 2011 - 17:48

Fellalbv a écrit:
Anaïs a écrit:
Depuis deux mois, 7 000 médecins résidents étaient déjà en
grève. Ils réclament en priorité la fin de l’obligation du service civil
car ils l’effectuent souvent dans des conditions difficiles, sans
moyens, alors qu’aucune autre profession n’y est soumise. Les blouses
blanches ne veulent pas abandonner le combat et dénoncent un blocage de
la part du pouvoir.

J'espère que le gouvernement fera un geste pour eux! Neutral

Ils ont bien raison s'ils sont les seuls à à devoir accomplir le service civil, ce n'est pas normal et sans moyen ça ne donne pas envie.


j'espère que le gouvernement fera quelque chose parce que dans tous ça c'est les patients qui paient les pots cassés Evil or Very Mad quand tu vois qu'un hypertendu ,diabétique.......sans trt renvoyé ça fait mal au coeur ............

Shocked Il n'y a pas de service minimum, chez vous, même s'ils sont en grève?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poursuite de la grève des résidents   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poursuite de la grève des résidents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques présidents de la république
» Le relooking pour redonner de l'estime à nos résidents
» Savoie - Albertville - Course-poursuite avec la police dans Albertville.
» Durée de séjour en maternité et poursuite de l'allaitement
» Poitiers - Course-poursuite: un douanier mort en service !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie! :: Actualités :: Algérie-Actualités-
Sauter vers: