L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie!
Bienvenue sur notre Forum.

L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie!

Espace de Débats d'idées, d'Echanges et de Communication Intelligente  
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur l'Algérie au Cœur, à Corps et à Cris - Nous vous souhaitons de passer d'agréables moments en notre compagnie. - Want Too Free! Où Va l'Algérie!

PageRank
Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 171 le Lun 29 Aoû 2011 - 21:50
Statistiques
Nous avons 860 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est mumus

Nos membres ont posté un total de 188557 messages dans 4365 sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires




i-Gratuit.info - Référencement 100% gratuit

Tchat Blablaland
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie! sur votre site de social bookmarking
Facebook
My Great Web page

Partagez | 
 

 Après le recul face au trabendo Le gouvernement cède sur l’habitat précaire

Aller en bas 
AuteurMessage
**Amimer**
Maître-Posteur
Maître-Posteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5694
Age : 33
Localisation : Alger et partout
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Après le recul face au trabendo Le gouvernement cède sur l’habitat précaire   Mer 30 Mar 2011 - 18:45


«Les pouvoirs publics ont accordé des avantages qu’aucun citoyen au monde ne pouvait espérer. D’abord, la capacité d’acquérir le terrain qu’ils ont pris au moment où ils devraient être sanctionnés. Les constructions sans permis destinées à être démolies auront des certificats de conformité. De plus, les bénéficiaires pourront contracter des crédits auprès des banques».

Les citoyens ayant construit des habitations sans permis de construire, ni même de titre de propriété vont bénéficier de toutes les largesses des pouvoirs publics. Cet état des lieux a été fait par l’inspecteur même de l’urbanisme au niveau du ministère de l’Habitat, Makhlouf Naït Saâda, lors de son intervention hier sur les ondes de la Radio nationale. Invité pour parler du parachèvement des habitations, Naït Saâda a implicitement reconnu le laisser-faire des autorités, qui n’arrivent pas à appliquer leurs propres lois, notamment dans un contexte caractérisé par des turbulences généralement liées à la question épineuse du logement. «Les pouvoirs publics ont accordé des avantages qu’aucun citoyen au monde ne pouvait espérer. D’abord, la capacité d’acquérir le terrain qu’ils ont pris au moment où ils devraient être sanctionnés. Les constructions sans permis destinées à être démolies auront des certificats de conformité. De plus, les bénéficiaires pourront contracter des crédits auprès des banques», a-t-il expliqué.

Dans le cadre de la loi sur le parachèvement des habitations, plus de 50 000 dossiers de régularisation de logements ont été déposés en vue de l’obtention du certificat de conformité au niveau des APC, a confirmé Naït Saâda.

Tout en mettant en avant les vertus de l’achèvement des constructions, l’inspecteur de l’urbanisme a affirmé que «beaucoup de constructions sont réalisées sans permis de construire ni titres de propriété, soit sur des terrains publics de l’Etat, soit sur des terrains communaux et privés».

Constatant que cette spirale qui consiste à promulguer des lois interdisant les constructions illicites, puis l’adoption quelques années plus tard de textes permettant aux contrevenants de régulariser leur situation risque de se perpétuer en donnant des idées à d’autres citoyens, l’invité de la rédaction a reconnu l’existence du risque. «C’est vrai que c’est un risque», a-t-il admis, en justifiant que la finalité de cette procédure «incite à un minimum de civisme de la part des citoyens, notamment en matière de parachèvement externe des habitations».

Evoquant le sujet des habitats précaires, l’hôte de la Chaîne III les évalue à 560 000, répartis en 3 types. «Il existe 92 000 bidonvilles à l’échelle nationale», a fait savoir Naït Saâda qui explique que les autres types de construction précaires représentent du bâti sans chaînage et aussi le vieux parc des wilayas du Sud.

L’autre volet évoqué par l’intervenant est celui des peintures utilisées sur les façades des habitations. En dépit de l’existence d’une charte de quatre teintes qui devraient être utilisées dans l’immobilier et ce, en fonction de la région, les constructeurs utilisent chacun selon son goût, la couleur à son gré, ignorant l’harmonie des teintes dans la ville.


Par Hafid Mesbah
Revenir en haut Aller en bas
**Amimer**
Maître-Posteur
Maître-Posteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5694
Age : 33
Localisation : Alger et partout
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Après le recul face au trabendo Le gouvernement cède sur l’habitat précaire   Mer 30 Mar 2011 - 18:46

Incroyable L'Algérie, aucun pays n'arrive aux chevilles de l'Algérie lol!
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 52096
Age : 100
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Après le recul face au trabendo Le gouvernement cède sur l’habitat précaire   Mer 30 Mar 2011 - 18:54

**Amimer** a écrit:
Incroyable L'Algérie, aucun pays n'arrive aux chevilles de l'Algérie lol!

Il y en a qui doivent avoir les oreilles qui leur sifflent, je pense! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après le recul face au trabendo Le gouvernement cède sur l’habitat précaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après le recul face au trabendo Le gouvernement cède sur l’habitat précaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme
» Contraception pendant l'allaitement... et après
» La neige revient, le gouvernement prévient
» Signification de "mariés en face d'église" de LAURENT et COSNAY !
» Italie: Chute du gouvernement Prodi...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie! :: Actualités :: Algérie-Actualités-
Sauter vers: