L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie!
Bienvenue sur notre Forum.

L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie!

Espace de Débats d'idées, d'Echanges et de Communication Intelligente  
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur l'Algérie au Cœur, à Corps et à Cris - Nous vous souhaitons de passer d'agréables moments en notre compagnie. - Want Too Free! Où Va l'Algérie!

PageRank
Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 171 le Lun 29 Aoû 2011 - 21:50
Statistiques
Nous avons 860 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est mumus

Nos membres ont posté un total de 188555 messages dans 4365 sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires




i-Gratuit.info - Référencement 100% gratuit

Tchat Blablaland
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie! sur votre site de social bookmarking
Facebook
My Great Web page

Partagez | 
 

 Ansej : un dispositif injuste voué à l’échec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
**Amimer**
Maître-Posteur
Maître-Posteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5694
Age : 31
Localisation : Alger et partout
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Ansej : un dispositif injuste voué à l’échec   Mar 29 Mar 2011 - 18:37


Le pouvoir multiplie les mesures populistes
Ansej : un dispositif injuste voué à l’échec

Passer du statut de chômeur à celui de chef d’entreprise, sans transiter par la case salarié. Ce qui est une exception dans les pays développés, le gouvernement croit pouvoir le généraliser en Algérie, via le dispositif Ansej.

Alors qu’aucun bilan n’a été rendu public concernant les précédents dispositifs, le gouvernement, dans le cadre des mesures d’apaisement social décidées au lendemain des émeutes de début janvier, vient de relancer la machine Ansej. En deux mois, 3000 projets ont été financés dans le cadre de son dispositif (lire notre article du jour).

Ce dispositif, comme ceux lancés ces dernières années, est voué à l’échec. Décidé dans la précipitation au lendemain des émeutes de début janvier, il ne répond pas à un objectif économique. L’administration algérienne est connue pour sa lenteur. Il est difficile de croire que l’Ansej ait réalisé des études sérieuses sur les besoins en matière de créations de micro‑entreprises.

D’ailleurs, la majorité des projets concernent les transports –camions, fourgons et minibus–. Depuis l’annonce de la relance du dispositif Ansej à des conditions avantageuses, les concessionnaires automobile sont submergés par les demandes de factures pro‑forma émanant de jeunes chômeurs. Les cabinets de comptabilité sont également submergés par les demandes d’études « technico‑économiques ».

Le dispositif Ansej s’inspire des dispositifs d’essaimage en vogue dans les pays développés. Les grands groupes, notamment ceux qui cherchent à réduire leurs effectifs, mettent en place des dispositifs d’aides permettant à leurs salariés de créer leurs propres entreprises. Mais la comparaison avec la méthode algérienne s’arrête là.

Dans le cas de l’essaimage, l’accompagnement financier n’est pas au cœur du dispositif. Bien au contraire. L’essentiel de l’effort est concentré sur la préparation du projet lui‑même. Avant d’obtenir le quitus, le salarié candidat à l’essaimage doit franchir de nombreuses étapes : finalisation du projet avec l’aide de véritables experts, formations diverses… Il doit également convaincre qu’il est capable de franchir le pas pour devenir chef d’entreprise.

En Algérie, le dispositif Ansej est réduit à une simple distribution de sommes d’argent à des jeunes, sans aucun suivi. Car même si elle le souhaite, l’Ansej n’a ni les compétences ni les moyens d’accompagner de tels projets.
Au total, cet organisme prévoit de financer 35 000 projets d’ici la fin de l’année. Des milliards de dinars qui seront dépensés pour acheter une fausse paix sociale. Il aurait été plus et plus équitable d’instaurer un revenu pour les chômeurs. Tout le monde en profiterait et pas seulement 35 000 débrouillards.
T.S.A
_______
Revenir en haut Aller en bas
**Amimer**
Maître-Posteur
Maître-Posteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5694
Age : 31
Localisation : Alger et partout
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Ansej : un dispositif injuste voué à l’échec   Mar 29 Mar 2011 - 18:40

apparemment c'est de la poudre au yeux tout cet engouement pour l'Ansej, des qu'il s'agit des nouvelle directive on répond par " on a recu aucun note "

plusieurs personne m'ont dit la meme chose, de source sur même, on m'a dit que le budget Aloué a l'Ansej de cette année est le meme que celui de l'année précédente, ce qui veut dire qu'il y aura pas de changement mais que du bla bla en plus Wink
Revenir en haut Aller en bas
cromanion

avatar

Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 57
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 18/02/2013

MessageSujet: Re: Ansej : un dispositif injuste voué à l’échec   Mer 24 Avr 2013 - 9:08

Je suis d'accord avec toi Amimer. Je rajouterai que le manque de suivi dans tous ces projets de l'Ansej est à mon avis à l'image du pays. L'Algérie ce bazar à ciel ouvert est un pays de consommateurs et de distributeurs et non de producteurs et de consommteurs avertis. L'heure est au profit rapide et au gain facile et la fin justifie les moyens...Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ansej : un dispositif injuste voué à l’échec   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ansej : un dispositif injuste voué à l’échec
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marie-Louis Pelletier , mon père un homme dévoué à sa communauté
» Dieu n’est pas injuste pour oublier votre œuvre (Héb. 6:10).
» L'Hypertension Artérielle
» commode à langer pour petit budget
» aux porteuses de DIU cuivre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie! :: Culture & Société :: Société :: Les jeunes dans la société-
Sauter vers: