L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie!
Bienvenue sur notre Forum.

L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie!

Espace de Débats d'idées, d'Echanges et de Communication Intelligente  
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur l'Algérie au Cœur, à Corps et à Cris - Nous vous souhaitons de passer d'agréables moments en notre compagnie. - Want Too Free! Où Va l'Algérie!

PageRank
Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 171 le Lun 29 Aoû 2011 - 21:50
Statistiques
Nous avons 860 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est mumus

Nos membres ont posté un total de 188555 messages dans 4365 sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires




i-Gratuit.info - Référencement 100% gratuit

Tchat Blablaland
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie! sur votre site de social bookmarking
Facebook
My Great Web page

Partagez | 
 

 La cyber censure

Aller en bas 
AuteurMessage
Sekoura
Maître-Posteur
Maître-Posteur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8796
Localisation : --
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: La cyber censure   Dim 14 Mar 2010 - 19:02

Le Monde.fr

Les pays "ennemis de l'Internet" ou "sous surveillance" dans le rapport 2010 de Reporters sans frontières sur la cybercensure.


A l'occasion de la Journée mondiale contre la cyber-censure, vendredi 12 mars, l'association Reporters sans frontières (RSF) publie, comme chaque année, sa liste des pays "ennemis du Net" ou risquant de le devenir.

Pour 2009, l'organisation note une tendance accrue à la censure et à la répression sur la Toile, et a ajouté à sa liste des pays "sous surveillance" la Turquie et la Russie.


Le prix du "net-citoyen" à des féministes iraniennes


Reporters sans frontières a, par ailleurs, décerné, jeudi soir, son premier prix du "net-citoyen" aux cyberféministes iraniennes du site Changement pour l'égalité, en partenariat avec Google.
Conçu par une vingtaine de femmes, la plupart blogueuses et journalistes, ce site a vu le jour en septembre 2006 pour promouvoir une campagne de mobilisation à propos de lois discriminatoires envers les femmes.

Jean-François Julliard, secrétaire général de RSF, a estimé qu'"Internet a largement contribué à la défense des libertés et de la démocratie en Iran, depuis la réélection contestée de Mahmoud Ahmadinejad, en juin
dernier"
.



  • Pour créer un site Web en Chine, il faudra montrer ses papiers
  • L'Indonésie prévoit de durcir son contrôle du Web
  • La Biélorussie décrète la censure du Web
  • L'Australie interdit partiellement les commentaires anonymes sur Internet

Pour RSF, si les régimes autoritaires ont pu, dans un premier temps, se laisser dépasser par la mobilisation de citoyens en ligne, ils réagissent aujourd'hui en multipliant les dispositifs de censure ou d'intimidation. L'association a ainsi comptabilisé "une soixantaine de pays concernés en 2009 par une forme de censure du Web", deux fois plus que l'année précédente. La censure peut prendre des formes techniques : filtrage ou fermeture de sites d'opposition, fichage et surveillance de l'activité en ligne des individus, par exemple. Mais elle peut également utiliser des méthodes plus classiques, comme l'arrestation ou l'intimidation physique de blogueurs ou de journalistes. "Pour la première fois depuis la création de l'Internet, près de cent vingt
blogueurs, internautes et cyber-dissidents sont derrière les barreaux pour s'être exprimés librement en ligne"
, note l'association.

RUSSIE ET TURQUIE DANS LE COLLIMATEUR

Les cas de censure répertoriés ne concernent pas que les régimes autoritaires. Plusieurs démocraties figurent sur la liste des pays sous surveillance, ainsi l'Australie, qui doit mettre en place un gigantesque système de filtrage du Web, ou la Corée du Sud, qui tente de proscrire l'anonymat en ligne. Deux pays font leur entrée dans ce classement : la Russie et la Turquie.

En Russie, RSF note la conjonction de plusieurs situations défavorables à la liberté d'expression. Le rapport souligne la proximité de nombreux acteurs du Web (fournisseurs d'accès, éditeurs de plates-formes...) avec le pouvoir, ce qui facilite les coupures d'accès à des sites d'opposition, labélisés "extrémistes" ; les tentatives d'intimidation, en ligne ou physiques, y compris de la part des forces de l'ordre ; ou encore les cyber-attaques dont sont victimes journaux et blogs d'opposition, comme la Novaïa Gazeta début février.

De son côté, la Turquie fait son entrée dans la liste en raison tout d'abord du filtrage du Web qu'elle a mis en place. Trois mille sept cents sites sont aujourd'hui concernés par le blocage, dont le site de partage de vidéos YouTube, des sites communautaires gays ou des sites d'information consacrés aux Kurdes. Le rapport souligne également la multiplication des procès visant des journalistes travaillant pour des sites Internet.

D'après Le Monde.fr
Revenir en haut Aller en bas
Lou
Super Posteur
Super Posteur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4572
Age : 54
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: La cyber censure   Mar 16 Mar 2010 - 15:29

Je ne suis pas contre que les choses soient plus règlementés, car l'anarchie, quand elle règne, peu faire du tort à certain. Malheureusement, au nom de la liberté.

Par exemple, je ne vois pas de mal à interdire les commentaires anonymes; comme c'est le cas en Australie; afin de pouvoir responsabiliser quelqu'un en cas de préjudice.

Mais aller à la censure, filtrage et fermeture, c'est vraiment l'apanage du despotisme.
Revenir en haut Aller en bas
Sekoura
Maître-Posteur
Maître-Posteur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8796
Localisation : --
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: La cyber censure   Mar 16 Mar 2010 - 22:30

Interdire les commentaires anonymes est à double tranchon: certes les gens seront peut être plus polis et moins agressifs, mais il y aura aussi des choses qui ne seront pas exprimées de peur de représailles: opinions politiques ou autres...

Je pense qu'on ne peut pas éduquer les gens par la censure, la censure crée de la frustration.

Par contre pouvoir identifier une personne qui publie quelque chose sur le net, si cela s'avère nécessaire et justifié (sécurité, protection des enfants etc....) c'est indispensable et ne relève pas de la censure.

Ce qui m'étonne dans cet article du monde, c'est qu'il mentionne la chine, alors que l'Italie voisine de la France pratique une certaine forme de censure.

En chine on doit montrer ses papiers pour créer un site, mais en Italie on ne peut pas accéder à Internet dans un cyber café sans présenter ses papiers d'identité, j'étais vraiment surprise de le découvrir lors de mon dernier séjour la bas.

Ils ont sans doute leurs raisons, mais cela fait quand même une restriction et l'Italie aurait du figurer sur la liste de ces pays.
Revenir en haut Aller en bas
Lou
Super Posteur
Super Posteur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4572
Age : 54
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: La cyber censure   Mer 17 Mar 2010 - 15:33

Skoura a écrit:
En chine on doit montrer ses papiers pour créer un site, mais en Italie on ne peut pas accéder à Internet dans un cyber café sans présenter ses papiers d'identité, j'étais vraiment surprise de le découvrir lors de mon dernier séjour la bas.

Comme tu dis, c'est une arme à double tranchons. Il faut juste savoir qu'il y a des gens qui ont été lésés par le net. Si aucun contrôle ne peut être effectuer, aucune justice ne peut être faite. Ce serait la loi de la jungle et ce n'est jamais bien comme ça.

Alors un contrôle d'identité n'est pas une aussi mauvaise idée, surtout dans un pays où la justice joue son rôle. Ca peut être une manière de stopper la diffamation.
Ceux qui parlent, doivent assumer leurs dires, sinon qu'il se taisent. car la liberté a aussi des limites, elle s'arrête où commence celle ses autres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La cyber censure   

Revenir en haut Aller en bas
 
La cyber censure
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Style] Cyber~
» EUROPE, CRIMES ET CENSURE AU CONGO, le nouveau livre très dérangeant de Charles Onana !
» Teletubbies, attention les parents...
» Changement formation ENSSIB Bibliothécaire
» Rioufol, traité publiquement de « fasciste » par le communiste Cabanes, réplique vertement. RTL censure l’altercation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie! :: Actualités :: Monde-
Sauter vers: