L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie!
Bienvenue sur notre Forum.

L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie!

Espace de Débats d'idées, d'Echanges et de Communication Intelligente  
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur l'Algérie au Cœur, à Corps et à Cris - Nous vous souhaitons de passer d'agréables moments en notre compagnie. - Want Too Free! Où Va l'Algérie!

PageRank
Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 171 le Lun 29 Aoû 2011 - 21:50
Statistiques
Nous avons 860 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est mumus

Nos membres ont posté un total de 188555 messages dans 4365 sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires




i-Gratuit.info - Référencement 100% gratuit

Tchat Blablaland
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie! sur votre site de social bookmarking
Facebook
My Great Web page

Partagez | 
 

 L’électricité encore plus chère en 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
**Amimer**
Maître-Posteur
Maître-Posteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5694
Age : 32
Localisation : Alger et partout
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: L’électricité encore plus chère en 2009   Lun 7 Juil 2008 - 16:00



Sonelgaz envisage de rouvrir le dossier de l’augmentation des tarifs de l’électricité en 2009, selon son PDG, Noureddine Boutarfa. Le responsable, qui s’exprimait lors de la cérémonie de clôture de l’emprunt obligataire grand public, a indiqué : « Sur 2008, nous n’envisageons pas d’augmenter les tarifs, nous envisageons de rouvrir le dossier en 2009. » « Je pense qu’en 2010 ou après, la question des tarifs reviendra sur le tapis », a-t-il ajouté.



Selon le PDG de Sonelgaz, plusieurs formules peuvent être trouvées pour régler le problème de l’augmentation : ou bien le consommateur sera sollicité, ou bien ce sera l’Etat, à travers la fiscalité par exemple ; une solution mixte peut aussi être envisagée. La cérémonie de clôture de l’emprunt obligataire grand public de Sonelgaz a eu lieu hier à l’hôtel Sofitel d’Alger, en présence du PDG de Sonelgaz, M. Boutarfa et de celui de la BNA, Seghir Benbouzid.

La période de souscription, qui a duré du 1er au 30 juin, a permis de lever 30 milliards de dinars, selon Sonelgaz. C’est le seuil maximum accordé par la Cosob. L’émetteur, Sonelgaz, a eu comme courtier et chef de file la Banque nationale d’Algérie. Selon le bilan établi, il ressort un changement notable de comportement, puisque le nombre d’obligations souscrites par les personnes physiques a pratiquement doublé par rapport à l’emprunt obligataire de l’année 2005. Le montant de l’emprunt avait été fixé par la Cosob à 30 milliards de dinars, avec 6 millions d’obligations. La valeur de chaque obligation a été fixée à 5000 DA. La durée de l’emprunt est de 6 ans et les taux d’intérêts par coupon annuel ont été fixés de 3,75% à 6,5% pour la sixième année. La date de remboursement a été fixée au 1er juin de l’année 2014. Sur les 6 millions d’obligations souscrites, 81% ont été placées auprès du public, soit plus de 4,83 millions. Les obligations détenues par les banques membres du syndicat de placement (BNA, CPA, CNEP, BEA, BADR, BDL, BNP et SGA) sont au nombre de 1,16 million. L’emprunt a drainé 2185 souscripteurs, dont 2128 personnes physiques, 36 personnes morales, 18 institutions financières (caisses, assurances...) et 3 banques membres du syndicat de placement. Les personnes physiques ont souscrit pour 24% du montant global, les personnes morales non financières 42% et les institutions financières 34%.

Les promoteurs de l’opération ont noté un changement important par rapport à l’emprunt obligataire de 2005. Les particuliers et les entreprises sont devenus majoritaires par rapport aux banques et autres institutions financières, qui avaient l’habitude de souscrire en majorité. Selon le PDG de la BNA, cet emprunt a constitué la plus grande opération jamais réalisée sur le marché national et elle a connu un franc succès puisque l’objectif de 30 milliards de dinars a été atteint. Il a aussi relevé que la participation des personnes physiques et morales était plus importante que celle des banques. Tour à tour, les PDG de la BNA comme celui de Sonelgaz ont relevé qu’ils étaient leaders sur le marché. La BNA a renforcé sa place de leader puisque sur les 209 milliards de dinars mobilisés par les emprunts, elle en a prélevé 78% et sur les 209 milliards de dinars mobilisés, Sonelgaz en a eu 88. Selon Sonelgaz, les fonds levés contribueront à financer une partie d’un important plan d’investissement qui permettra non seulement de répondre à la demande croissante en énergie, mais aussi de moderniser et donc d’améliorer la qualité de service au citoyen. Pour 2008, le programme de financement de Sonelgaz s’élève à 187,5 milliards de dinars. Le financement se fera avec les 30 milliards de dinars de l’emprunt obligataire, 35 milliards de dinars en autofinancement par Sonelgaz, 30,5 milliards de dinars en provenance de l’Etat pour ses propres programmes de distribution publique de gaz naturel et d’électrification rurale, 11 milliards de dinars représentant la participation des clients à leurs travaux de raccordement et 81 milliards de dinars financés par des crédits bancaires.


Par Liès Sahar
Revenir en haut Aller en bas
Tchiper
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9605
Age : 101
Localisation : Taberdga
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: L’électricité encore plus chère en 2009   Sam 19 Juil 2008 - 4:04

Ce gouvernement veut le beurre et l'argent du beurre! Non seulement on ne ressent pas du tout les retombées de l'augmentation du prix du pétrole et en plus on doit casquer plus pour de l'énergie électrique générée avec du gaz local...

_________________

Imagine Invité, there's no countries,
It isnt hard to do,
Nothing to kill or die for,
And No religion too,
Imagine Invité, all the people
living life in peace...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-algerie.org
 
L’électricité encore plus chère en 2009
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COMMANDO reportage du 28 janvier 2009- en six parties-
» Communique 01/2009 "Syndicat d’Amendis-Tanger"
» Oostende voor anker 2009
» CPHD SAISON 2008/2009
» Épreuve de Société, institutions et vie quotidienne 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Algérie au coeur, à corps et à cris! - Want Too Free! Viva l'Algérie! :: Actualités :: Algérie-Actualités :: Economie-
Sauter vers: